Entretien avec Zoé Maindiaux de chez Alberts !

31 mai, 2022Retour

Alberts est une startup belge qui a développé le premier distributeur automatique au monde qui prépare un smoothie personnalisé et des soupes fraiches avec 100% d’ingrédients naturels et sans aucun additif ni sucre ajouté. Alberts offre ainsi une alternative aux collations mauvaises pour la santé et améliore la qualité de vie des consommateurs avec le mindset « making a healthy life the easiest choice ».

Zoé Maindiaux, qui travaille au sein de l’équipe de Alberts, nous a accordé un entretien pour en apprendre davantage sur cette start-up innovante et durable.

Greenbizz : Comment est né le projet Alberts en quelques mots ?

Zoé M. : Glenn (Mathijssen CEO & co-Founder de Alberts) était à New York et a commandé un smoothie chez Starbucks. Il a payé 10 dollars et a voulu savoir comment le prix se justifiait et à base de quels ingrédients Starbucks faisait ce smoothie. Il s’est rendu compte que qu’il n’y avait pas un seul vrai morceau de fruit et qu’il ne s’agissait que de poudres de fruits et d’addictifs de saveurs.

Est alors venue germer l’idée de créer un smoothie qui soit plus sain et plus complet.

L’idée de la machine à smoothie a suivi rapidement après !

G : Et toi ton rôle au sein d’Alberts, c’est quoi exactement ?

Z : Je suis Project Manager. Initialement j’ai été engagée pour gérer les financements dont Alberts bénéficie, mais au final, je suis quand même multi caquette, je gère aussi tout ce qui est organisation des évènements, interne et externe, tout ce qui est l’identité de la marque, l’identité visuelle de marque etc.

G : Pourquoi Alberts a choisi de s’installer à Greenbizz ? Et quels avantages y trouvez-vous ?

Z : Notre quartier général est à Wijnegem, près d’Anvers, mais plusieurs personnes de l’équipe vivent à Bruxelles et donc on cherchait un pied à terre dans la capitale. Au final cela permet aussi d’être dans un chouette environnement qui permet le networking et qui nous offre pas mal d’avantages.

G : Depuis la création d’Alberts, y a-t-il eu une évolution au niveau des produits proposés ?

Z : Oui, je remarque quand même une belle évolution ! Au début c’était vraiment juste les smoothies, puis, ils ont pensé à pouvoir faire des soupes et maintenant ils ont une machine intégrée qui fait des smoothies, des soupes et même des shakes à base de laits végétaux.

G : Penses-tu qu’un jour Alberts aura un jour autant de succès qu’une vending machine classique ?

Z : Oui je pense que ça c’est sûr. En fait les machines connues qui vendent des barres de chocolat et des paquets de chips, c’est peut-être plus facile pour eux parce que ce sont des produits qui ne sont pas frais, congelés, ça peut se stocker facilement. Et leur facilité c’est aussi que la boite qui fait la machine et la boite qui fait ce qui est dans la machine sont deux boites différentes. Nous on essaye de vendre un produit qui serait « tout en un » : une marque alimentaire. Et donc ça c’est vrai que c’est un modèle qui prend un peu plus de temps à faire grandir et faire connaitre parce qu’on ne fait pas spécialement autant de profit que ce genre de machine. C’est un modèle qui prend du temps à installer mais je pense qu’à long terme de toute façon les gens s’intéressent de plus en plus à des alimentations véganes.

Alberts est donc définitivement un projet durable, innovant qui a le vent en poupe et à qui on souhaite tout le meilleur pour les prochaines années !

 

Share

Rejoignez-nous

Envoyez une demande